"Feydeau côté...court"                                                                        

 

 

Ce spectacle réunit deux courtes pièces en un acte, l’une de jeunesse, l’autre de maturité.

 

« Monsieur Nounou »ou comment un clerc de notaire respectable se trouve contraint de donner le sein

pour sauver les apparences. Coécrite avec Maurice Desvallières, cette pochade méconnue, est très peu jouée

dans le texte original. La finesse d’analyse des auteurs et leur plume légère et ironique rendent le texte plaisant.

Guerre de classe, guerre des sexes : le mâle bourgeois du début du 20ème siècle en sort fort éreinté mais les

figures féminines ne sont guère plus glorieuses.

 

« Feu la mère de Madame » ou comment Yvonne voit sa nuit raccourcie par le retour de son époux noctambule

puis par un domestique venant annoncer le pire. Une comédie rythmée par des quiproquos en chaîne pour le plus

grand plaisir des zygomatiques ! Hypocrisie, mesquinerie bourgeoise, guerre de classe, des sexes,nul n’est épargné,

homme ou femme, bourgeois ou serviteur.

 

Ces deux œuvres réunies font un spectacle dans lequel « la mécanique Feydeau » est bien là : verve, quiproquos,

vanité et absurdité du langage, situations menées à un rythme effréné qui font de leur auteur un précurseur de

Ionesco comme des Marx Brothers.


 

Mise en scène : Nathalie Alexandre

Avec : Philippe Luneau, Laurent Diebold, Dominique Delhaye, Laurène Andrieu et Nathalie Alexandre.

 

Photos: Brigitte Designolles et Jacques Crouzet

 

du 19 au 31 juillet 2021 à 15h40

 

Théâtre Tremplin Baladins

 

Renseignements au 06 79 69 21 21